L’Université du Rwanda a lancé un programme d’Ergothérapie

Le Professeur McWha, Vice-chancelier de l'Université

Le Professeur McWha, Vice-chancelier de l’Université

Les personnes vivant avec un handicap ont été considérés depuis longtemps par leurs sociétés comme inaptes. Mais cette vielle mentalité a disparu au Rwanda avec le leadership inclusif et rationnel.

Le lancement d’un programme d’ergothérapie par l’Université du Rwanda entre dans la même idée d’aider les personnes handicapées. Le Professeur McWha, Vice-chancelier de l’Université du Rwanda a salué cette avancée sanitaire au Rwanda.

Ce programme a été lancé à Kigali et approuvé par le cabinet en Décembre 2014. «  Un tel programme sera bénéfique aux personnes handicapées ainsi que ceux qui les traitent », a déclaré le Professeur McWha.

Lors de son lancement l’année dernière, 14 étudiants ont été admis au Collège de Médecine et Sciences de la Santé et cette année, plus de 14 se sont fait enregistrés.

Ergothérapie qui est une rééducation par l’activité physique et manuelle nécessite des thérapeutes pour travailler avec les patients et les aider à mener une vie meilleure. Il y a trois ergothérapeutes actuellement au Rwanda, dont deux à l’hôpital militaire de Kanombe.

Ce programme est soutenu par Handicap International et la formation est facilitée par l’Université de Gand en Belgique.

Cathy Dimbarre Kpehounton, Patron de Handicap International au Rwanda a promis plus d’engagement en soutenant ce programme au Rwanda.

McWha, a également salué les efforts des partenaires internationaux en ajoutant que ce programme est un grand pas vers l’amélioration de sciences de la santé au Rwanda. « Nous sommes reconnaissants de l’appui et nous devrons peut-être regarder plus à l’avenir. Il est bon de voir un tel programme à ce stade parce que les diplômés vont répondre aux normes internationales ».

Leave a Reply